Nous sommes le 08 février 1998 durant un live à Stuttgart en Allemagne. Michel Petrucciani, virtuose français du jazz, compositeur et pianiste, nous offre ici un bel aperçu de l’étendu de son talent. Derrière son piano, il semble imperturbable. Pendant sept minutes il multiplie les accords avec brio dévoilant des mélodies tout aussi entrainantes les unes que les autres. Accompagné du batteur Steve Gadd, et rejoint (à 1min20 de la vidéo) par le bassiste Anthony Jackson, “Little Peace in C”, révèle alors toute la subtilité de son groove.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.