Dreads, habits bigarrés, caractère explosif… A première vue, Sarah McCoy ne correspond en rien à l’image que l’on se fait d’une pianiste. Et pourtant, si tôt que l’américaine pose ses doigts sur les touches d’un clavier, la magie opère. Sa voix de crooneuse se marie alors à un jeu habité et nous transporte dans des Etats-Unis à la fois exubérants et sauvages.

Retrouvez la à l’espace culturel de Treulon le samedi 24 Février 2018 à Bruges.