Ce vendredi 24 juillet, à l’occasion de la 16ème édition du festival Jazz in Sanguinet, Eric Legnini sera sur scène pour nous offrir un show inoubliable. Accompagné de son orchestre, le pianiste belge rendra hommage à Ray Charles et plus particulièrement à son morceau culte « What’d I Say ».

Eric Legnini, compositeur polyvalent aux nombreuses collaborations

Quand il découvre le jazz vers les années 1980, Legnini n’est encore qu’un adolescent. Après son retour de New-York où il séjourna deux ans, totalement immergé dans l’effervescence musicale de la ville, il ne tarde pas à se faire reconnaître par ses pairs: notamment comme les frères Belmondo, Eric Le Lann, Paco Sery ou André Ceccarelli. Puis les collaborations commencent à se multiplier faisant d’ailleurs aujourd’hui d’Eric Legnini un artiste très prisé sur la scène jazz européenne.

Dans le courant des années 2000 il sort trois albums en trio, fondements de son répertoire musical alors déjà riche : Miss Soul (2005) ; Big Boogaloo (2007) ; Trippin’ (2011). Il participe aussi entre-temps, à la création de l’album posthume de Claude Nougaro, La Note Bleue, sorti en 2004.
Mais c’est en 2011 que sa musique connaît un énorme retentissement avec l’album The Vox, marqué par l’entrée en scène de la voix de Krystle Warren et pour lequel il remporte un prix aux Victoires du Jazz.

Il est également nominé aux Victoires du Jazz 2013 pour son dernier album Sing Twice! accompagné cette fois-ci par Hugh Coldman. A noter que le chanteur sera lui aussi présent au festival Jazz in Sanguinet 2015.

Un hommage à Ray Charles

Ce vendredi 24 juillet au festival Jazz in Sanguinet, Eric Legnini rendra hommage à une icône incontournable de la Black Music : Monsieur Ray Charles et son morceau « What’d I Say ». Enregistré en 1959 mais fruit d’une improvisation totale du groupe lors d’un concert en 1958, « What’d I Say » sonna comme une révolution musicale tant dans sa forme que dans ses paroles (plutôt osées à l’époque). Legnini et son orchestre élargiront ce morceau emblématique à un répertoire de reprises et de compositions personnelles.

Ray Charles, « What’d I Say » – live à Sao Paulo, Brésil 1963.
 

Cliquez ici pour en savoir plus sur le festival Jazz in Sanguinet 2015.