Ornette Coleman, 1959

Ornette Coleman, 1959

Ce jeudi 11 juin dernier au matin dans la ville de New-York, une grande légende de la musique s’est éteinte. A 85 ans, le saxophoniste américain Ornette Coleman, précurseur majeur du courant free jazz, vient de nous quitter, laissant derrière lui une carrière qui aura marqué l’histoire du genre musical.

Né à Forth With au Texas où il apprend le saxophone alto et ténor, il s’installe ensuite à Los Angeles où il étudiera l’harmonie et la théorie musicale. En 1958, repéré par le bassiste Red Mitchell, il réalisera son premier disque « Something Else! The Music Of Ornette Coleman ». En 1959 son disque « The Shape of Jazz to come » suscite déjà de fortes oppositions. Coleman a alors 29 ans et vient tout juste d’annoncer l’avénement d’une nouvelle ère musicale.

Mais c’est en 1960 que le compositeur chamboulera la planète Jazz, par un coup de maître. Rejetant les notions traditionnelles d’accord, Ornette Coleman sort son album « Free Jazz: A collective improvisation », un album de 37 minutes improvisé sans préparation par deux quartets, bouleversant tous les codes. Le père du free jazz venait de naître.

Durant sa carrière, il sortira par la suite 45 albums, dont son dernier « New Vocabulary » en 2015.

Hommage à Ornette Coleman en 10 morceaux.